Communiqué de Tlemcen

Tlemcen, le 05/06/2018

Communiqué

Atteignant le septième mois de protestation et de résistance, à revendiquer des droits amplement légitimes, et qui ne sont que la projection de notre souci d’améliorer les conditions de travail dans lesquelles on œuvre tant bien que mal pour couvrir les incalculables failles du système de santé actuel, avec le peu de moyen qu’on possède.

C’est avec toujours autant de détermination et de solidarité, que nous poursuivons ce long combat de dignité, en dépit des innombrables mesures d’intimidation et de pression que nous subissons chaque jour, du gel de nos salaires, des menaces de sanctions qui raisonnent quotidiennement de la part de notre hiérarchie. Et nous condamnons avec la plus grande vigueur ces mesures paradoxales qui viennent contredire tout un droit constitutionnel, nous dénonçons ainsi le mutisme de notre tutelle et l’absence de solutions tangibles qui permettraient de débloquer cette situation qui s’enlise de jour en jour mettant en péril la santé du citoyen.

Le Collectif Autonome des Médecins Résidents Algériens de TLEMCEM appel à la participation massive de l’ensemble des résidents de Tlemcen pour l’action locale qui aura lieux le Mercredi 06/06/2018 depuis l’hôpital CHUT à 10h30, et ce, pour réitérer notre détermination et notre solidarité indéfectibles pour cette noble cause.

 

FIERTÉ, DIGNITÉ, SOLIDARITÉ

CAMRA TLEMCEN

Partagez!

Une pensée sur “Communiqué de Tlemcen

  • 14 juin 2018 à 15:39
    Permalink

    Bonjour, il m’est très pénible de voir que cette interminable grève n’ait toujours pas trouvé d’issue favorable pour toutes les parties en conflit. Je suis père d’un résident et je suis très très inquiet pour l’avenir de mon fils et de tous les autres résidents mais je dois vous dire que vous n’aurez jamais TOUT ET TOUT DE SUITE c’est inacceptable et inenvisageable pour nos gouvernants et vous le savez.Ils sont près à sacrifier la système de Santé de tout un pays et une ou plusieurs générations avec, mais ils n’accepterons jamais de perdre la face devant une bande de gamins comme ils disent. il faudra un jour accepter ce qui est posé sur la table et prendre ce qui est bon puis laisser le combat aux prochaines classes de médecins. Ce ne sera pas une défaite mais une retraite tactique et stratégique. Pensez à votre avenir et surtout et pardessus tout pensez aux malades car c’est votre priorité première car la prise en charge du patient doit être votre raison d’être vous avez choisi un métier noble et vous devez être à la hauteur de votre vocation .

Commentaires fermés.