Commission des oeuvres sociales du CHU de Béni-Messous : Les résident semblent ne pas être les bienvenus !

Au CHU de Béni-Messous, il semblerait que les médecins résidents ne soient pas les bienvenus à la commission de gestion des œuvres sociales !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est bon de rappeler que l’une des revendications de la grève des médecins résidents initiée en novembre 2017 par le CAMRA portait sur le droit au bénéfice des œuvres sociales, vu que les médecins résidents participe aux cotisations de ces dernières.
Cette revendication était la toute première à être satisfaite (et mise en avant) par la tutelle.

Il se trouve que cette année doit se tenir l’élection de renouvellement de la commission des œuvres sociales au CHU de Béni-Messous. Initialement prévue pour avril, elle fût reporté au 22 mai pour on ne sait quelle raison.

Deux médecins résidents au CHU de Béni-Messous se sont présenté à l’élection ; et à la surprise générale, il se heurtèrent à de nombreux blocages administratifs ! Il fallut saisir le Directeur Général afin que leur candidature soit acceptée.

Puis, lors de la programmation de l’élection, on constate des comportement inexplicables et indignes de la part de certains parties : ces derniers déchirent systématiquement une partie des affiches portant liste des candidats ; la partie en question contenant les noms et photos des médecins résidents candidats !

Le Directeur Général a de nouveau été saisi devant l’ampleur que prend cette affaire, dans l’espoir de mettre un terme à ces agissements, et que l’élection se déroule dans de bonnes conditions.

Rappelons que les médecins résidents, du fait qu’ils cotisent comme tous les autres travailleurs du CHU, ont tout à fait droit de bénéficier des œuvres sociales et de participer à leur gestion.

Partagez!