Communiqué du Bureau National

Alger, le 22/04/2018

Communiqué

Voilà plus de cinq mois que nous avons entamé notre mouvement de protestation, pour défendre nos revendications légitimes. Un mouvement où les médecins résidents Algériens ont sillonné le territoire national lors de nombreuses manifestations pacifiques pour scander haut et fort leur ras le bol, et leur souci d’améliorer leurs conditions de travail dans le secteur public.

Après plusieurs réunions des délégués du bureau national avec le ministre de la santé et une commission intersectorielle chargée de trouver des solutions à ce conflit, restées sans résultat, ou aucune réponse concrète aux revendications soulevées par notre collectif, n’a été apportée. Des réunions dont l’objectif était de semer la discorde entre les rangs des résidents, à travers une propagande visant à dénaturer nos propositions, et d’épuiser le mouvement en l’étalant dans le temps, sans jamais faire avancer le début autours de nos préoccupations.

Suite à d’immenses sacrifices, devant le marasme dans lequel les autorités tentent de nous enliser, l’heure est au rassemblement et à la mobilisation massive afin de montrer à nouveau notre engagement sans faille et notre détermination à obtenir nos droits légitimes et pour la satisfaction de nos revendications.
L’ensemble des résidents en sciences médicales ont décidé d’organiser une imposante manifestation pacifique nationale à Alger cette semaine.

L’éventualité de l’arrêt de toute activité hospitalière a été soulevée, en l’occurrence les gardes de nuit et de week-end, jusque là assurées, direction que prendra inévitablement notre mouvement si aucune réponse concrète ne nous est toujours pas apportée.

 

FIERTÉ, DIGNITÉ, SOLIDARITÉ

 

Partagez!