Communiqué de Béni-Messous (Alger)

Béni-Messous, le 10/02/2018

Bureau du CAMRA du CHU de Béni-Messous

Communiqué

Chères consœurs, chers confrères, chers amis, chers camarades!

Quel long chemin nous sépare du début de notre grève! Ce début où on tâtonnait timidement et où on se sentait petits et ignorés! Qu’il parait lointain ce temps! Depuis, on a fait du bruit! Des actions spectaculaires! On a dérangé les plus hautes sphères! On nous a frappé et notre sang a coulé!

Certes les temps sont à présent troubles, et l’avenir incertain. Mais avons-nous le droit d’arrêter?! Avons-nous le droit de faire machine arrière?! Après tout ce que nous avons vécu!

La réponse est certainement NON! Car arrêter maintenant est égal à une défaite totale! À un retour à la case départ, avec le peu qui nous restait de dignité en moins! NON car pour l’instant, les seules réponses que nous avons eu sont totalement insatisfaisantes, bien que nos doléances soient simples, légitimes et dans l’intérêt de TOUS. NON parce que… de quoi aurons-nous l’air devant nos DEMS-istes et nos camarades matraqués?!

Nous savons donc tous ce qu’il nous reste à faire; se soutenir les uns les autres de manière constante et indéfectible, car notre seule et plus grande force est notre SOLIDARITÉ!

C’est pour cela que la présence d’ABSOLUMENT TOUS LES RÉSIDENTS est requise demain, au niveau du nouvel emplacement du piquet de grève (à savoir l’allée principale de l’entrée du CHU) afin de faire une démonstration de force par le nombre. Une marche grandiose sera organisée dans l’enceinte du CHU, des brassards à l’effigie de notre hôpital seront distribués, et il y aura même un barbecue géant!(*) Ce sera également l’occasion de discuter de l’accueil de nos invités venus d’ailleurs et de l’évènement national du Lundi!

Rendez-vous donc demain, à 10h! Soyez nombreux!

 

(*) c’est bien évidemment une (mauvaise) blague.

RESPECT, DIGNITÉ, SOLIDARITÉ

Partagez!